LE NAVIGATEUR
Guildo Rousseau, auteur





Ouvrages en préparation

The Iroquoise / L’Iroquoise
Un mythe fondateur de l’imaginaire nord-américain

Tout d'abord, une légende. Guildo Rousseau en découvre la source au cours des années 1980 dans le journal The Truth Teller de New York, qui en publie le texte dans son numéro du 14 juillet 1827. Trois mois plus tard, le texte paraît en traduction française, à Montréal, dans les numéros d’octobre et novembre 1827 de la revue La Bibliothèque canadienne de Michel Bibaud. Depuis, la légende et son mythe n’ont cessé d’inspirer maints écrivains d’ici et d’ailleurs.

Guildo Rousseau prépare une édition critique de la légende. L’ouvrage comprendra cinq chapitres consacrés :

  • aux sources européennes, américaines et québécoises de la légende ;
  • à l’édition critique de ses versions et éditions parues depuis 1825 ;
  • à sa structure narrative entendue comme mythe fondateur d’un imaginaire nord-américain ;
  • et, finalement, l’analyse critique et thématique de la légende et de son mythe dans la littérature québécoise des XIXe et XXe siècles.

Dictionnaire des navigateurs québécois de l’Île d’Orléans et de la Côte-du-Sud

Il s’agit d’un répertoire généalogique et historique des navigateurs québécois qui ont pratiqué le métier de navigateur dans l’estuaire et le golfe Saint-Laurent entre les années 1750 et 1880. Le dictionnaire comprendra aussi la liste des capitaines québécois au long cours qui ont commandé à la même époque les grands voiliers de la marine marchande.

Les Québécois en Californie au temps de la ruée vers l’or

Un certain nombre de Québécois sont partis à la recherche de l’or en Californie vers le début des années 1850. À partir de leur correspondance, Guildo Rousseau relatera leur aventure, leur rêve d’amasser de l’or, leur désespoir et leur regret d’avoir quitté leur pays natal.

 

 
© Tous droits réservés 2012 Le Navigateur Conception graphique et réalisation du site par www.verkalen.ca